Une passionnée de la terre

Venue à la terre un peu par hasard durant une carrière dans les ressources humaines, je me passionne très vite pour la liberté que procurent les mains dans la glaise, la construction de personnages sans modèles, et l’expérience sans cesse renouvelée de la sortie de four lors de la cuisson céramique.Mon travail est axé sur l’expression du visage et du corps, telle une découverte chaque fois renouvelée pour les hommes et femmes que nous sommes, en contradiction forte avec la nature qui nous a faite et que nous brutalisons, sans avoir encore trouvé le moyen de vivre et de vibrer ensemble, sereinement, proprement.
La terre est un lien vivant entre la nature et la main humaine, transcendé au quotidien par la recherche de la pièce capable de donner une émotion et de délivrer un message.

Qui je suis

J’aime lire tous les jours, je fais de la terre aussi, j’ai les cheveux longs, pas encore de tatouage, je porte des jeans, des robes portefeuille et des talons vertigineux s’il faut aller à un RV de travail, le parfum Eau froide de Lutens, je bois peu, je sors peu, je joue au basket encore, j’ai choisi une maison proche de Lyon avec un chêne centenaire, j’aime le beau d’une image, d’une matière, d’un meuble, d’un objet, d’un tableau, d’une dalmatienne, j’ai vaincu 2 mariages, 2 créations d’entreprises et 1 cancer, j’ai gagné de l’argent et ça ne m’intéresse plus, j’ai 1 amour dans ma vie, 2 enfants magnifiques et adultes à qui je n’ai plus rien à apprendre, j’ai attendu 40 ans pour être sûre de moi, avec la cinquantaine je suis de plus en plus alignée, j’aime me concentrer sur le vrai… La sculpture fait partie maintenant intégrante de ma vie.

Claire Michelini, sculpteur sculptrice Lyon